Aller au contenu

Articles de la catégorie ‘les séminaires 2011-2012’

22
Oct

Séminaire Broucaret 2012-2013

14
Mai

Séminaire sur le Clown, dirigé par Alain Reynaud

Alain Reynaud, qui intervient pour « La compagnie d’entraînement » depuis 2006, dirige un séminaire sur le clown du mardi 8 mai au vendredi 11.  A 18h30 vendredi les élèves présenteront sous sa direction au public le résultat de leur travail.

Clown cofondateur de la compagnie des Nouveaux Nez avec laquelle il donne de très nombreux spectacles, Alain Reynaud est directeur artistique de La Cascade – Maison des Arts du Clown et du Cirque à Bourg-Saint-Andéol, et depuis 2009, du Nouveau Festival d’Alba la Romaine (07). Clown Musicien dans Le Jazz fait son cirque, il est comédien dans les créations du Théâtre des Ateliers Paysage sous surveillance de Heiner Müller en mars 2008, et Voyage sur place dont il est l’auteur en 2011.

atelier le 7 mai

Romain et Jason sur le plateau

Alain Reynaud et les élèves

Alain Reynaud fait travailler Mickaël et Emmanuelle

fin de journée de séminaire : on danse !

tous les élèves, 10 mai 2012

 

31
Jan

Présentation publique au Pavillon Noir

 

VENDREDI 03 FÉVRIER 2012 À 18H 

Découvrez le travail de recherche des comédiens en formation de la Compagnie  d’entraînement du Théâtre des Ateliers d’Aix-en-Provence avec le Ballet Preljocaj.

STUDIO BAGOUET
PAVILLON NOIR

ENTRÉE LIBRE SUR RÉSERVATION AU 0811 020 111 

© Jean-Claude Carbonne 

19
Déc

Présentation de fin de Séminaire avec Jean-Pierre Ryngaert

La fin du "cabaret macabre"

–   mardi 13  à 21h : Présentation par les 10 élèves comédiens de « La compagnie d’entraînement » des travaux de fin de séminaire sous la direction de Jean-Pierre Ryngaert.

Après un premier trimestre très dense en formation et rencontres avec le public, présentations de travaux de recherche, séminaires,  c’est aux élèves comédiens de « La compagnie d’entraînement »que revient de terminer l’année 2011, avec la présentation, à l’issue d’un séminaire de 4 jours avec Jean-Pierre Ryngaert, d’une mise en scène sous sa direction du texte Le Petit ordinaire (cabaret macabre) de Jean-Pierre Siméon, l’auteur associé à leur promotion.

avec Marion Alvarez, Romain Boccheciampe, Jason Chevrier, Louise Desmullier, Emmanuelle Durand, Daniel Garcia-Hederich, Charlotte Garet, Cécile Rattet, Nicolas Rochette, et Mickaël Zemmit.

Lors des travaux de fin de séminaire, les spectateurs assistent à la partie publique d’un travail qui a lieu sur plusieurs jours. Même si intervenants et élèves de « La compagnie d’entraînement » choisissent l’aspect qu’ils veulent montrer de leur parcours de travail, le public reste privilégié en partageant des moments qui habituellement restent confidentiels. Ces travaux peuvent prendre l’aspect d’une séance de travail, ou une démonstration éclairant une thématique choisie, ou encore, comme ce sera le cas mardi soir, d’une mini représentation…. 

 

avec le public après la représentation

 

Jean-Pierre Ryngaert : metteur en scène et professeur émérite à l’Institu t d’Etudes théâtrales de l’Université de Paris III – Sorbonne Nouvelle, chargé de cours à L’ERAC depuis cette saison, a enseigné également à l’Université de Montréal et à celles de Carlton (Canada) et de San Diego (Californie). Il a publié, entre autres ouvrages, Le jeu dramatique, Lire le théâtre contempora in, et en 2006, Le personnage théâtral contemporain, décomposition et recomposition. Il collabore à la formation de « La compagnie d’entraînement » depuis 1999.

Jean-Pierre Siméon. Poète, romancier, critique et dramaturge, il a obtenu de nombreux prix pour son œuvre poétique. Ses pièces de théâtre sont parues aux Solitaires Intempestifs, depuis D’entre les morts et Stabat Mater Furiosa en 2000 jusqu’à Philoctète et Le Testament de Vanda en 2009 et La mort n’est que la mort si l’amour lui survit – histoire d’Orphée, Electre (variations à partir de Sophocle) et Ce que signifiait Laurent Terzieff en 2011, ainsi qu’un essai Quel théâtre pour aujourd’hui ? A l’invitation de Christian Schiaretti, il devient poète associé à la Comédie de Reims puis au TNP de Villeurbanne. Enseignant à l’ENSATT dans le cadre du département des Écritures Dramatiques,  il est aussi directeur artistique du Printemps des Poètes. 

 

 

 

 

13 décembre à 21h, à l’issue d’un séminaire de quatre jours avec Jean-Pierre Ryngaert, les 10 élèves comédiens  de « La compagnie d’entraînement » ont présenté sous sa direction une mise en scène du Petit ordinaire – cabaret macabre de Jean-Pierre Siméon, auteur associé à leur promotion.

Cabaret en ouverture du spectacle

 

« Les promotions de « La compagnie d’entraînement » du Théâtre des Ateliers d’Aix se suivent et démontrent d’année en année l’excellence de leur formation sous la direction d’Alain Simon. La promotion 2011-2012, ne fait pas exception à la règle, bien au contraire. Après avoir présenté  au public en novembre des monologues théâtralisés extraits de l’œuvre de Jean-Pierre Siméon, l’auteur associé à leur promotion, les élèves comédiens lui ont proposé coup sur coup en décembre, le jeudi 8, leurs travaux de recherche sur les théoriciens du théâtre qui les aident dans leur

Chez Germaine

pratique d’acteur, et le mardi 13, une mise en scène du Petit ordinaire – Cabaret macabre de Jean-Pierr e Siméon sous la direction de Jean-Pierre Ryngaert avec qui ils avaient fait travaillé en séminaire pendant 4 jours.  Petit ordinaire macabre de la vie minable des délateurs, des tortionnaires, de ceux qui ne voient rien de ce qui se passe de grave près d’eux, de ceux qui n’ont qu’indifférence ou  mépris pour les faibles…  mais Cabaret avec en intermèdes des chansons, de la musique, des plumes…. Pendant 45 minutes les dix élèves comédiens ont rempli d’admiration le public devant leur capacité à se transformer, à passer d’un personnage à un autre, d’un costume à un autre, du grave au loufoque, sans jamais tomber dans la facilité, la parodie, sans que jamais ne faiblisse le rythme de leur jeu. Tous chantent, plusieurs jouent d’un ou plusieurs instruments. Savoir qu’un spectacle d’une telle

Un homme devant le corps d'une femme. cl. A. Simon

qualité avait été monté en seulement 4 jours suscitait l’étonnement admiratif du public resté pour un échange avec Jean-Pierre Ryngaert, metteur en scène,  professeur à l’Institut d’Art Théâtral de paris II Sorbonne Nouvelle et qui intervient dans la formation de « La compagnie d’entraînement » depuis 1999. » M.-G Daussy

La pièce de Jean-Pierre Siméon se compose de plusieurs scènes qui peuvent être jouées dans un ordre aléatoire, et d’intermèdes en chansons. Les élèves comédiens ont choisi Les saints innocents,

Cabaret après La corde

Haine et Miséricorde, Chez Germaine, La corde, Jeu de société, Un homme devant le corps d’une femme. Ils ont mis en musique la chanson Caramels mous.

 

Les saints innocents

Rencontre avec le public après la représentation

 

Le mardi 10 janvier à 21h, les élèves comédiens présenteront leurs Propositions chorégraphiques, avant un séminaire avec Guillaume Siard au Ballet Preljocaj.

 

 

 

13
Nov

Séminaire Jean-Marie Broucaret

Jean-Marie Broucaret, directeur du Théâtre des Chimères et du Festival de Théâtre franco ibérique de Bayonne, comédien et metteur en scène, intervient dans la formation de « La compagnie d’entraînement » depuis 1998 par un séminaire de 4 jours.

rencontre publique, 11 novembre 2011

Témoignages d’élèves :

Le travail avec Jean-Marie c’était tout d’abord se confronter à l’acuité, au regard affuté et pointilleux (ou pointilliste) du formateur. Faire face alors aux réalités qui sont les nôtres, que l’on sait, que l’on oublie et qu’il souligne avec doigté. Un travail, de manière générale, approfondi sur l’universalité du comédien (de la comédienne) au travers du corps, de la féminité, de la relation ; un travail sur soi.
Je l’ai précisé à Jean-Marie à l’orée de son départ. C’est la dimension bilatérale de son action – dans l’échange – qui rend riches, sincères et authentiques les valeurs théâtrales qu’il défend, les concepts et enseignements qu’il partage. Romain Boccheciampe