Aller au contenu

Articles de la catégorie ‘L’Option Théâtre’

12
Mai

Semaine de l’Option 2014

Semaine de l’Option 2014 du mercredi 14 au samedi 17 mai

Les élèves du Lycée Paul Cézanne en partenariat avec le Théâtre des Ateliers présentent leurs travaux sur les textes de  Joël Pommerat

A raison de trois s »ances par jour, les élèves de l’Enseignement de Spécialité Théâtre du Lycée Cézanne, en partenariat avec le Théâtre des Ateliers, présentent leurs travaux. Ce parcours sur un auteur, en même temps qu’il permet aux élèves d’expérimenter le travail de création, sensibilise le public adolescent au théâtre contemporain.

En organisant chaque saison  une  Semaine de l’Option  autour de l’œuvre d’un auteur contemporain nous voulons favoriser la rencontre du public adolescent avec les élèves de l’Option Théâtre dans leur démarche d’expérimentation du théâtre contemporain. Ces travaux présentés par des adolescents à d’autres adolescents sont l’occasion pour eux de constater dans le répertoire théâtral d’aujourd’hui des thèmes et un langage qui les concernent.

Nous remercions les spectateurs d’être par leur présence complices de cette expérience en leur rappelant que la mission de l’Option Théâtre n’est pas de former des comédiens mais des connaisseurs et des expérimentateurs du théâtre.

Classe de 2de à 18h : travaux sur Je tremble.

Intervenant artistique Gilles Jolly, professeur Françoise Besson.

Avec Enora Alenda, Charlotte Auberget, Lila Bokanowski, Zoé Bourson, Lise Chevallier, Owen de Vita, Rayan Fedele, Lori Furby, Maxime . Giordano, Miguel Montoya, Oriane Palacio, Anthony Pascual, Ayah Rowtan

Classe de 1ère à 20h : travaux sur Les marchands.

Intervenant artistique Alice Chenu, professeur Anne Randon.

Avec Youçouf Bechika, Andréa Bergese, Manon Bertrand, Farah Chenafi, Antonin Congiu, Élise de Barthes de Montfort, Mathilde Dussart, Juliana Espinasse, Camille Hedjam, Célia Pistono, Lisa Vincent, Zaou Riou.

Classe de terminale à 22h : travaux sur Cendrillon

Intervenant artistique Christel Fabre, professeur Anne Randon

Avec Anata Bizet, Léa Di Caterina, Cécilia Faucon, Marine Glawnick, Théodore Martin, Mathilda Michaud.

L’Option Théâtre reçoit le soutien financier du Ministère de la culture DRAC PACA

Entrée libre – réservations au 04 42 38 10 45

répétition de Cendrillon par les terminales
Cendrillon
par les terminales


28
Mai

Semaine de l’Option 2013

La semaine de l’Option

mercredi 15, jeudi 16, vendredi 17 et samedi 18 mai 2013, à 18h, 20h et 22h

Les élèves du Lycée Paul Cézanne, en partenariat avec le Théâtre des Ateliers présentent leurs travaux sur des œuvres autour de Hamlet. Les metteurs en scène qui montent Hamlet font souvent la commande d’une nouvelle traduction à un auteur complice de leur vision de l’œuvre. C’est déjà un acte de mise en scène ! Les élèves de l’Option présentent leurs travaux sur trois traductions ou adaptations contemporaines de la pièce de Shakespeare.

– à 18 h, la classe de Seconde, Le jours des meurtres dans l’histoire d’Hamlet de Bernard-Marie Kolteès. Intervenant artistique Gilles Jolly, professeur, Annie Chiffre. Avec : Valentin Bartkowiak, Youssouf Bechikha, Jules Berthier, Manon Bertrand, Manon Bouis, Victor Brunel, Farah Chenafi, Melvin Droszcz, Mathilde Dussart, Jilliana Espinasse, Mathilde Fradette, Damien Fornengo, Marie Kruger-Chanut, Gabriel Mertinez, Przemek Mrowiek, Lisa Vincent.

à 20 h, la classe de première, Rosencrantz et Guildenstern sont morts de Tom Stoppard. Intervenante artistique Alice Chenu, professeur Anne Randon Avec Pablo Biran,  Anata Bizet, Constance Cabot, Léa di Catterina, Cécilia Faucon, Marine Glawnick, Théodore Martin, Mathilda Michaud.

– à 22 h, la classe de Terminale : A propos d’Hamlet d’après Shakespeare. Intervenante artistique Christel Fabre, professeur Anne Randon. Avec Marguerite Bourgouin, Anna Chevallier, Clara Costopoulo, Zacharie Féron, Louise Grenut, Éloïse Maillardet, Clarisse Nabet.

Les élèves de Terminale

Les metteurs en scène qui montent Hamlet font souvent la commande d’une nouvelle traduction à un auteur complice de leur vision de l’œuvre. C’est déjà un acte de mise en scène ! Les élèves de l’Option présenteront leurs travaux sur trois traductions ou adaptations contemporaines de la pièce de Shakespeare.
A raison de trois spectacles par jour, les élèves de l’Enseignement de Spécialité Théâtre du Lycée Cézanne, en partenariat avec le Théâtre des Ateliers, présentent leurs travaux. Ce parcours sur un auteur, en même temps qu’il permet aux élèves d’expérimenter le travail de création, sensibilise le public adolescent au théâtre contemporain.

En organisant chaque saison  une  Semaine de l’Option  autour de l’œuvre d’un auteur contemporain – ou d’une figure théâtrale, comme cette année – nous voulons favoriser la rencontre du public adolescent avec les élèves de l’Option Théâtre dans leur démarche d’expérimentation du théâtre contemporain. Ces travaux présentés par des adolescents à d’autres adolescents sont l’occasion pour eux de constater dans le répertoire théâtral d’aujourd’hui des thèmes et un langage qui les concernent.

Nous remercions les spectateurs d’être par leur présence complices de cette expérience en leur rappelant que la mission de l’Option Théâtre n’est pas de former des comédiens mais des connaisseurs et des expérimentateurs du théâtre.

23
Mai

La semaine de l’Option 2012

Valère Novarina est déjà venu au Théâtre des Ateliers en mai 2002 assister aux travaux de la classe de Seconde sur L’Opérette imaginaire et son texte Le drame dans la langue française fut la création 2005 du Théâtre des Ateliers. Né en 1947, Valère Novarina est l’auteur de nombreuses pièces de théâtre. Il en a mis douze en scène, notamment au Festival d’Avignon et au Festival d’Automne. Depuis les années 80, il intensifie ses activités de dessinateur et   de peintre et peint de grandes toiles pour le décor de ses pièces.

du mercredi 16 au samedi 19 mai 2012

– à 18h : classe de 2de :  L’atelier volant. Intervenant artistique Gilles Jolly, professeur Annie Chiffre. Avec Anata Bizet, Constance Cabot, Constance Gay-Lombard, Marine Glawnick, Pierre Godereaux, Mathilda Michaud.

L'atelier Volant

 

 

 

 

L'atelier Volant 2012

 

 

 

 

 

 

 

– à 20h : classe de 1ère : Le monologue d’Adramélech. Intervenant artistique Alice Chenu, professeur Anne Randon. Avec Elise Audouy, Marguerite Bourgouin, Anna Chevallier, Clara Costopoulos, Zacharie Féron, Louise Grenut, Nicolas Murtas, Clarisse Nabet, Mel Vignoles.

 

 

 

Adramélech

Adramélech

 

 

 

 

 

 

 

– à 22h : classe de Termi nale : L’acte inconnu. Intervenant artistique Christel Fabre, professeur Anne Randon. Avec : Claire Berry, Réjane Gay, Clémentine Hec-Couton, Alienor Kuhn, Nans Mérieux, David Pane, Ela Przekaza, Romain Roman, Mathilde Schilling.

L'acte inconnu

 

 

L'acte inconnu

 

 

 

 

 

 

 

 

 

A raison de trois séances par jour, du 19 au 21 mai, les élèves de l’Enseignement de Spécialité Théâtre du Lycée Cézanne, en partenariat avec le Théâtre des Ateliers, présentent leurs travaux sur des textes de Valère Novarina En organisant chaque saison  une  Semaine de l’Option  autour de l’œuvre d’un auteur contemporain, nous voulons favoriser la rencontre du public adolescent avec les élèves de l’Option Théâtre dans leur démarche d’expérimentation du théâtre contemporain. Ces travaux présentés par des adolescents à d’autres adolescents sont l’occasion pour eux de constater dans le répertoire théâtral d’aujourd’hui des thèmes et un langage qui les concernent. Nous remercions les spectateurs d’être par leur présence complices de cette expérience en leur rappelant que la mission de l’Option Théâtre n’est pas de former des comédiens mais des connaisseurs et des expérimentateurs du théâtre. Entrée libre – réservations au 04 42 38 10 45

L’Option Théâtre reçoit le soutien financier du  Ministère de la Culture DRAC PACA

17
Mai

L’Option 2011

 

– mercredi 18, jeudi 19, vendredi 20 et samedi 21 : La Semaine de l’Option

Les élèves de l’Option Théâtre du Lycée Cézanne présentent leurs travaux sur des textes de Valère Novarina, auteur au programme du baccalauréat.

à 18h, les élèves de 2de : « Novarinagramme »Professeur Annie Chiffre, intervenant artistique Gilles Jolly.

« Novarinagramme » – les Secondes
– à 20h, les élèves de 1ère : L’inquiétude. Professeur Anne Randon, intervenant artistique Alice Chenu.

« L’inquiétude »- les premières

à 22h, les élèves de TerminaleL’acte inconnu. Professeur Anne Randon, intervenant artistique Christel Fabre.

« L’acte inconnu » les Terminales

Valère Novarina est déjà venu au Théâtre des Ateliers en mai 2002 assister aux travaux de la classe de seconde sur L’Opérette imaginaire, et son texte Le drame dans la langue française fut la création 2005 du Théâtre des Ateliers. Né en 1947, Valère Novarina est l’auteur de nombreuses pièces, dont il a mis certaines en scène, notamment au Festival d’Avignon. Depuis les années 80, il intensifie ses activités de dessinateur et de peintre.

A raison de trois spectacles par jour, les élèves de l’Enseignement de Spécialité Théâtre L3 du Lycée Cézanne, en partenariat avec le Théâtre des Ateliers, présentent des travaux sur ses textes,  adaptés par leurs intervenants comédiens. Ce parcours sur un auteur, en même temps qu’il permet aux élèves d’expérimenter le travail de création, sensibilise le public adolescent au théâtre contemporain. Plus de mille spectateurs y assistent chaque année.

Entrée libre dans la limite des places disponibles. Réservations vivement recommandées.

 

29
Avr

L’Option Théâtre

Créée en 1986, l’Option Théâtre du Lycée Cézanne en partenariat artistique avec le Théâtre des Ateliers d’Aix-en–Provence est l’une des premières options issues de l’accord entre le Ministère de la Culture et le Ministère de l’Education Nationale.       

Le fait que la compagnie fonctionne dans un théâtre a permis le choix d’y accueillir dès l’origine les élèves des trois niveaux, seconde, première, terminale, afin qu’ils puissent travailler dans les conditions les plus favorables à leur éveil artistique et croiser l’ensemble des activités théâtrales qui y ont  lieu.       

L’alternance entre le statut de regardant et de regardé a toujours été la posture essentielle de l’approche que nous proposons aux élèves de théâtre. Le fait que les cours aient lieu au Théâtre des Ateliers et non au Lycée, nous a mis très tôt devant la nécessité et l’envie de mobiliser l’Option pour faire connaître le théâtre aux autres lycéens et en particulier le théâtre contemporain. C’est l’une des raisons pour laquelle, nous avons mis en place la Semaine de l’Option qui accueille chaque année plus d’un millier de spectateurs.       

Équipe enseignante du Lycée Cézanne : Annie CHIFFRE et Anne RANDON

Les intervenants artistiques sous la responsabilité d’ Alain Simon : classe de seconde et Option facultative : Gilles JOLLY, classe de Première : Alice CHENU, classe de Terminale : Christel FABRE.


       

– La Semaine de l’Option

La création d’un texte contemporain d’un même auteur pour chaque niveau est l’occasion d’un travail de réflexion et d’expérimentation tout au long de l’année. Ces travaux présentés par des adolescents à d’autres adolescents sont l’occasion pour eux de constater dans le répertoire théâtral d’aujourd’hui des thèmes et un langage qui les concernent. Ils mesurent ainsi que le théâtre n’est pas seulement le théâtre classique qu’ils ont plus ou moins approché au cours de leur scolarité et le théâtre de boulevard vu à la télévision.       

La présence de l’auteur et la rencontre éventuelle avec des propositions d’autres options bénéficiant d’autres partenariats artistiques les sensibilisent à la diversité des approches artistiques et à évaluer l’importance de différents partis pris sur une même œuvre.       

Les auteurs dont une ou plusieurs œuvres ont été présentées au Théâtre des Ateliers par les élèves de seconde, première, terminale de l’Option théâtre du Lycée Cézanne, depuis 1990 dans le cadre de La semaine de l’option sont Michel AZAMA, Christian BOBIN, Louis CALAFERTE, Hélène CIXOUS, Rainer-Werner FASSBINDER, Roland FICHET, Peter HANDKE, Tadeusz KANTOR, Bernard-Marie KOLTES, Philippe MINYANA, Valère NOVARINA, Serge REZVANI, Patrick SUSKIND, Javier TOMEO, Michel VINAVER, Edward BOND et Jean-Luc LAGARCE.       

Jean-Luc Lagarce
et la Semaine de l’Option 2010

Jean-Luc Lagarce (1957-1995) est l’auteur dramatique contemporain le plus joué en France. La simplicité de ses mots, la profondeur de sa pensée et l’originalité de sa syntaxe font de lui un écrivain classique contemporain.
Ses textes font l’objet de multiples traductions et sont joués dans de nombreux pays. A raison de trois spectacles par jour, les élèves de l’Enseignement de Spécialité Théâtre L3 du Lycée Cézanne, en partenariat avec le Théâtre des Ateliers, présentent des travaux sur ses textes.
Ce parcours sur un auteur, en même temps qu’il permet aux élèves d’expérimenter le travail de création, sensibilise le public adolescent au théâtre contemporain.
Plus de mille spectateurs y assistent chaque année.
       

 SEMAINE DE L’OPTION THEATRE du LYCÉE CÉZANNE       

en partenariat avec le THÉATRE DES ATELIERS       

sous la direction d’Alain Simon       

 Travaux sur l’œuvre de Jean-Luc Lagarce   

 du mercredi 5 au samedi 8 mai 2010   

  – à 18 h : classe de 2de :  Le Pays Lointain    

Intervenant artistique Gilles Jolly, professeur Annie Chiffre       

Avec Nina Barillé, Florent Bogdel, Anne-Sophie Boratto, Manuela Collins, Louise Devaux, Réjane Gay, Aurore Gilles, Izia Grazilly, Coline Harel, Aliénor Kuhn ,Alice Lamailloux,  Nans Mérieux, Victoria Noêl du Payrat, David Pane, Ela Przekaza, Mathilde Schilling, Clara Tinland .       

  – à 20 h : classe de 1ère La place de l’autre    

Intervenant artistique Alice Chenu, professeur Anne Randon       

Avec Lola Cier, Charlotte Dorvaux-Vlieghe, Maïté Lottin, Candice Monmayeur, Iris Nosjean ,  Jennyfer Zerbone.       

  – à 22 h : classe de Terminale : Juste la fin du monde   

A raison de trois séances par jour, du 13 au 16 mai, les élèves de l’Enseignement de Spécialité Théâtre du Lycée Cézanne, en partenariat avec le Théâtre des Ateliers, présentent leurs travaux sur les textes de Jean-Luc Lagarce. En organisant chaque saison  une  Semaine de l’Option  autour de l’œuvre d’un auteur contemporain, nous voulons favoriser la rencontre du public adolescent avec les élèves de l’option théâtre dans leur démarche d’expérimentation du théâtre contemporain. Ces travaux présentés par des adolescents à d’autres adolescents sont l’occasion pour eux de constater dans le répertoire théâtral d’aujourd’hui des thèmes et un langage qui les concernent. Nous remercions les spectateurs d’être par leur présence complices de cette expérience en leur rappelant que la mission de l’Option Théâtre n’est pas de former des comédiens mais des connaisseurs et des expérimentateurs du théâtre.       

Cette Semaine de l’Option permet aux élèves des trois niveaux de se retrouver autour de textes d’un même auteur. Nous souhaitons également chaque fois que cela est possible permettre aux élèves de rencontrer l’auteur, et ce fut le cas avec Hélène Cixoux, Valère Novarina et Philippe Minyana. Pour parler de l’œuvre de Jean-Luc Lagarce, nous leur avons proposé ses plus proches collaborateurs, en 2008 la comédienne Mireille Herbstmeyer, membre fondateur  avec lui du Théâtre de la Roulotte, et l’an dernier François Berreur, comédien lui aussi du Théâtre de la Roulotte, metteur en scène, directeur des Editions Les Solitaires Intempestifs, qui a mis en scène en 2008 une adaptation du journal intime de Lagarce, Ebauche d’un  portrait.       

 L’Option théâtre reçoit le soutien financier du  Ministère de la Culture DRAC PACA       

Jean-Luc LAGARCE, auteur 2009-2010

 Jean-Luc Lagarce aurait eu 50 ans en 2007. Mort du sida en 1995, alors qu’il n’était encore qu’un auteur metteur en scène semi-confidentiel, il aura échappé au succès de son vivant. En 2006, son nom figure en tête de la liste des auteurs contemporains les plus joués sur les scènes françaises. Les dizaines de manifestations organisées à l’occasion de l’Année Lagarce témoignent de la richesse d’une œuvre – intégralement publiée aux Solitaires intempestifs, -la maison d’édition qu’il avait créée- qui, de Vagues souvenirs de l’année de la peste au Pays lointain (une vingtaine de pièces en tout), mêle l’intime – l’autoportrait d’un artiste en sursis – et la comédie sociale, et invente une langue qui, sous la banalité apparente, creuse dans l’inconscient, attentive aux répétitions, aux lapsus et aux silences. Lagarce, c’était une de ses forces, était convaincu qu’il survivrait à travers son œuvre. Les lignes qui suivent sont tirées de son Journal, à la date du 9 juin 1992 : « L’idée toute simple – mais très très apaisante, très joyeuse, c’est ça que je veux dire, très joyeuse, oui – l’idée que je reviendrai, que j’aurai une autre vie après celle-là où je serai le même, où j’aurai plus de charme, où je marcherai dans les rues la nuit avec plus d’assurance encore que par le passé, où je serai un homme très libre et très heureux ». René Solis in Libération       

Extraits de Juste la fin du monde Jean-Luc Lagarce

 Louis. Plus tard. L’année d’après       

– j’allais mourir à mon tour –       

J’ai près de trente quatre ans maintenant et c’est à cet âge que je mourrai,       

l’année d’après       

de nombreux mois déjà que j’attendais à ne rien faire, à tricher, à ne plus savoir,        

de nombreux mois que j’attendais d’en avoir fini,       

l’année d’après,        

comme on ose bouger parfois,       

à peine,       

devant un danger extrême, imperceptiblement, sans vouloir faire de bruit ou commettre un geste trop violent qui réveillerait l’ennemi et vous détruirait aussitôt,       

l’année d’après,       

malgré tout,       

la peur,        

prenant ce risque et sans espoir jamais de survivre,       

malgré tout,       

l’année d’après,       

je décidai de retourner les voir, revenir sur mes pas, aller sur mes traces et faire le voyage,       

pour annoncer,lentement, avec soin, avec soin et précision       

– ce que je crois –       

lentement, calmement, d’une manière posée        

– et n’ai-je pas toujours été pour les autres et eux, tout précisément, n’ai-je pas toujours été un homme posé ?,       

pour annoncer,        

dire,        

seulement dire,       

ma mort prochaine et irrémédiable, …..        

 
 

   

 

  

  

 

Voyage sur place, classe de Terminale

__________________________________________________________________________       

 – A vous de lire

 jeudi 27 mai de 11h à 12h30, les élèves de l’Option ont participé à l’Opération A vous de lire, initiée par le Ministère de la Culture et organisée par les Écritures Croisées autour de La Montagne de l’Âme du Prix Nobel franco-Chinois Gao Xingjian. Une rencontre de l’auteur avec les élèves du Lycée Cézanne a eu lieu dans la Salle Gérard Philippe, et en ouverture de l’échange les élèves de l’Option  ont lu en sa présence des extraits de La Montagne de l’Âme choisis avec leurs intervenants.   

        

Gao Xingjian assite à la lecture de La Montagne de l'Âme, Salle Gérard Philippe

La Provence, 28 mai

 

 

Gao Xingjian et Annie Chiffre, salle Gérard Philippe

 
 

   

 

  

  

 

Lecture par les élèves

        

        

        

        

        

        

        

La Dédicace de Gao Xingjiang