Aller au contenu

Prochaines manifestations

Création d’Extrêmophile d’Alexandra Badea par « La compagnie d’entraînement »

du jeudi 8 au samedi 10 et du mercredi 14 au samedi 17 juin 2017 à 20h30

dimanche 11 à 18h

Alexandra Badea assistera à la séance du 14 novembre

les élèves comédiens et Alexandra Badea à la fin de leur séminaire

avec de gauche à droite Paul Barrier, Camille Nauffray, Pierre-Arnaud Chignier-Riboulon, Corentin Du Mortier, Lisa Iannelli, Laetitia Sadak, Lina Maria Acevedo-Sierra, Alexandra Badea,  Nelly Pons,  Aurélien Muguet et Nassim Sekkal.

Au terme d’une année de travail intensif, ponctuée d’échanges, de présentations de travaux, de rencontres avec des auteurs, des comédiens, des metteurs en scène, des chorégraphes, les élèves comédiens  ont choisi de monter l’intégralité de la pièce  Extrêmophile d’Alexandra Badea, auteure associée à leur promotion dont l’œuvre les a accompagnés tout au long de leur formation.

« Commande d’écriture pour le projet binôme, collection de spectacles Théâtre et science conçu par Thibault Rossigneux, Extrêmophile relate une immersion en eaux profondes, une plongée dans les fissures de la conscience d’un chef de cabinet ministériel, d’un soldat pilote de drone et d’une jeune scientifique qui a renoncé à la recherche au profit de l’industrie. Remords et rêves oubliés dialoguent, l’intime et le politique interfèrent, et la dramaturge touche la faille  – géologique et humaine. Des bribes de pensées, des flux de paroles, livrées en vrac, laissent des connexions se faire et se défaire sous nos yeux. …». (Présentation l’Arche Éditeur.)

C’est la première création de ce texte dans son intégralité (une version courte a été présentée dans le cadre de Binôme (Science et Théâtre) au Festival d’Avignon 2014), avant sa présentation au Festival d’Athènes et d’Épidaure les 6 et 7 juillet prochain, par la compagnie Scarface ensemble dans une mise en scène d’Élisabeth Marie.

 

Entrée libre dans la limite des places disponibles, réservations 04 42 38 10 45- theatredesateliers@yahoo.fr

Extrêmophile   d’Alandra Badea : Pierre Leborgne a vu la pièce le 8 juin :

Wikipedia nous dit : « Un organisme est dit extrêmophile  lorsque ses conditions de vie normales sont mortelles pour la plupart des autres organismes. Ils illustrent les capacités étonnantes d’adaptation de la vie aux milieux les plus divers et les plus hostiles. »

Dans la pièce d’Alexandra Badea, que la Compagnie d’entrainement présente actuellement au Théâtre des Ateliers, vous comprendrez le choix du titre lorsque vous verrez ces 3 personnages qui se débattent dans des contradictions de vie impossibles et qui nous entrainent dans les profondeurs de leur conscience, à la limite de l’asphyxie. Vous verrez un chef de cabinet ministériel, homosexuel, déchiré entre son ambition et ses amours ; un jeune soldat américain, pilote de drones, qui ne supporte plus de donner la mort comme dans un jeu vidéo; et une jeune chercheuse qui sacrifie, pour sa carrière, son amour et sa déontologie au profit de l’industrie. Tous les trois nous livrent, parfois en voix off, les bribes de leurs tourments intérieurs  et ils tentent désespérément de s’accrocher à des amours fuyants.

C’est sur un texte d’une grande qualité littéraire,  dans lequel se côtoie l’intime et le politique, que les jeunes comédiens de la Compagnie d’entrainement ont imaginé une mise en scène qui nous tient en haleine pendant 1h 40, sans la moindre baisse de rythme et avec de belles inventions scénographiques que nous ne dévoilerons pas.

Sous la direction d’Alain Simon, ils ont magnifiquement exploité les enseignements de cette année de formation et ils ont su nous faire partager, avec une énergie incroyable,  le chaos mental dans lequel se débattent les 4 protagonistes de cette pièce.

Je ne peux donc que vous conseiller vivement de venir voir cette pièce de théâtre, qui n’avait encore jamais été montée intégralement,  et que l’auteure, Alexandra Badea, viendra voir lors de la représentation du mercredi 14 juin. Pierre Le Borgne


 Le Théâtre des Ateliers d’Aix-en-Provence propose dans le cadre de

« Théâtre en été »

du samedi 8 au mardi 11 juillet 2017

un atelier public de sensibilisation aux propositions du théâtre contemporain du Festival d’Avignon

Dans sa volonté permanente d’associer les spectateurs à une réflexion sur le théâtre contemporain, le Théâtre des Ateliers d’Aix-en-Provence propose du samedi 8 au mardi 11 juillet 2017 « Théâtre en été », atelier pratique et théorique dirigé par Alain Simon*, autour de spectacles choisis dans la programmation du Festival d’Avignon.

Le principe de cet atelier est de déterminer et d’expérimenter à partir de spectacles vus en commun la place faite au texte sur le plateau, les codes de jeu, les filiations théâtrales, la singularité des artistes, les enjeux esthétiques et la conception du travail de l’acteur mobilisés à l’occasion de ces mises en scène.

Ces quatre jours prolongent les Ateliers publics qui ont lieu tout au long de l’année et qui répondent à la volonté du Théâtre des Ateliers de permettre au public d’accéder à des espaces de pratique théâtrale, de réflexion critique et de connaissance du théâtre contemporain et de ses auteurs.

L’atelier du 8 au 11 juillet se déroule au Théâtre des Ateliers d’Aix-en-Provence et au Festival d’Avignon où les spectacles sont présentés. Pour des raisons de programmation et de dates nous ne savons pas encore si nous pourrons avoir des places pour tous les spectacles retenus. Le prix de l’atelier comporte l’achat des places auprès du festival et les frais administratifs.

 Les participants se rendent à Avignon par leurs propres moyens (en co-voiturage – signaler à l’inscription si l’on a ou non une voiture à disposition

Prix pour 3 spectacles : 85 €, 
Étudiants  de plus de 26 ans, titulaires du RSA : 55   –  moins de 26 ans : 50€
(justificatif demandé à l’entrée par le Festival)  
Carte d’Adhésion 2016-2017 obligatoire : 40 € 

Règlement à envoyer avant le 23 juin, merci de faire deux chèques séparés pour l’atelier et la carte d’adhérent.

Théâtre des Ateliers d’Aix-en-Provence,  29, place Miollis – 04 42 38 10 45 –
                   
Nous vous rappelons la dernière manifestation de la saison :
la création de la pièce de l’auteur associé à « La cie d’entraînement »
Extrêmophile d’Alexandra Badea
par « La compagnie d’entraînement », formation professionnelle du Théâtre des Ateliers,
du jeudi 8 au samedi 10 juin, du mercredi 14 au samedi 17 juin à 20h30,
 le dimanche 11 juin à 18h
Entrée libre dans la limite des places disponibles – réservations souhaitées au 04 42 38 10 45
                                                                
*Auteur, metteur en scène, comédien et pédagogue, Alain Simon interprète et met en scène des textes contemporains créés au Théâtre des Ateliers d’Aix-en-Provence. Il est l’auteur de deux essais sur la formation de l’acteur : Acteurs spectateurs ou le théâtre comme art interactif, publié aux éditions Actes Sud – Papiers (2002) et  L’enjeu de l’acteur, paru en septembre 2003 aux éditions Les cahiers de l’égaré.

Programme

samedi 8  juillet :
– Atelier pratique et théorique de 10h à 12h30 au Théâtre des Ateliers d’Aix-en-Pce
– 15 h : Les Parisiens d’Olivier PYThéâtre, mise en scène Olivier Py
            La Fabrica durée 3h30, entr’acte compris.

dimanche 9 juillet :
– Atelier pratique et théorique de 14h00 à 16h00 au Théâtre des Ateliers d’Aix-en-Pce
: nous n’avons pas obtenu les places à la Chartreuse à 18h pour Unwanted
horaires de l’atelier à préciser le premier jour, si certains d’entre vous ont envie d’aller à Avignon voir d’autres spectacles à 18h….         
– 22h : Sopro-Souffle de Tiago RodriguezThéâtre, m.en scène T. Rodriguez                  
           en portugais surtitré en français
               Cloître des Carmes, durée 1h45

lundi 10 juillet
Atelier pratique et théorique de 14h00 à 16h00 au Théâtre des Ateliers d’Aix-en-Pce
 – 18h : Le sec et l’humide de Jonathan Littel, m.en scène Guy Cassiers
                      Vedène, durée 1h
 
mardi 11 juillet
 Atelier pratique et théorique et bilan du travail de 11h30  à 13h30 au Théâtre des Ateliers d’Aix-en-Provence.