Aller au contenu

Articles de la catégorie ‘Saison 2013-2014 : Contes du Sud Est Asiatique’

6
Mar

La fille du roi des éléphants Lecture plus 2014

mercredis 12, 19, 26 mars, 2, 9 et 16 avril à 15 h

Lecture Plus Jeune Public : La fille du roi des éléphants – Conte du Laos

A partir de 4-5 ans

Mise en scène Alain Simon

Avec Jacques Brossier, Alice Chenu et Noëllie Giraud

 

 

Kéo-Fa est la fille du roi des éléphants, sa mère l’a eu en buvant dans une mare formée par l’empreinte d’un éléphant. Malgré son apparence humaine elle ne trouve pas sa place au milieu des hommes et décide de retrouver son père. Bien que le roi des éléphants se méfie des humains il reconnaît sa fille et l’accepte parmi les siens. Kéo-fa semble enfin heureuse mais la rencontre avec un cornac va tout bouleverser
Adaptation de deux contes bouddhistes, cette histoire rend hommage aux animaux,  à la nature et à l’amour.

 

Kéo-fa veut faire connaissance avec les enfants du village…

Des enfants sont invités à descendre sur le plateau et à prendre part à l’action. Chaque séance est suivie d’une rencontre avec les comédiens à qui les enfants peuvent poser des questions sur le conte, son adaptation,  la mise en scène et les accessoires.  Elle se prolonge par un goûter et c’est un moment convivial très apprécié du jeune public.

Tarif unique 7 €, goûter compris pour les enfants.

 

Kéo-Fa est myope comme son père.

 

Le colporteur passe avec sa charrette chamarrée, il apporte des lunettes à Kéo-Fa, qui est myope comme son père…. mais elle ne voit toujours rien…. C’est une loupe qu’il lui faut !

 


 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

12
Fév

Le chant miraculeux

Les parents s’extasient devant la beauté du bébé
La princesse a l’idée d’organiser un concert
Le concert de la princesse
Le désespoir de la princesse

Le chant miraculeux, conte du Viêt-Nam, c’est l’histoire de la fille d’un roi du Viêt-Nam absolument ravissante à la naissance, mais avec une voix si exécrable que sa mère l’abandonne au père. Celui-ci voue sa vie à élever cette enfant à la beauté exceptionnelle et à éviter qu’elle ait à souffrir des moqueries des autres. Mais la princesse adore chanter, et veut absolument organiser un concert… Le roi a beau payer le public pour qu’il y assiste, -des enfants invités sur scène- la voix est tellement horrible qu’il s’enfuit en rendant l’argent ! La Princesse comprend alors que son père lui a menti, que sa voix est détestable, et comme ce qu’elle aime c’est chanter, elle décide de ne plus quitter son lit et de se laisser mourir. C’est alors que le père entend parler d’un guérisseur d’âme, à la laideur effroyable mais à la voix si belle qu’elle rend paix et joie à tous ceux qui l’entendent…..

Lecture Plus, ce sont des spectacles mis en scène par  Alain Simon avec des comédiens qui passent instantanément du jeu à la narration et d’un personnage à l’autre, avec pour décor et accessoires des objets du quotidien détournés afin de stimuler l’imaginaire des enfants – ici une robe blanche roulée en boule est un nourrisson, déroulée tout d’un coup, la comédienne l’enfile et l’on comprend que l’enfant est devenu jeune-fille – tout cela pour les inciter à faire eux aussi du théâtre à partir d’histoires lues dans leurs livres. A chaque spectacle, des enfants sont invités à venir sur scène interpréter des personnages, et le public enfantin resté dans les gradins se délecte d’avoir envoyé une délégation sur le plateau.

Chaque séance est suivie d’une rencontre avec les comédiens à qui les enfants peuvent poser des questions sur l’histoire, les pourquoi et les comment de la mise en scène… et d’un goûter partagé.

Avec Jacques Brossier, Alice Chenu -dont il faut saluer la performance vocale !- et Maxime Potard.

Mercredis 22 et 29 janvier, 12, 19 et 26 février, lundi 24 et mardi 25  à 15h Tarif unique 7 €, goûter compris pour les enfants.

 

 

20
Oct

La vie Merveilleuse de Noix de Coco – conte du Vietnam

La vie merveilleuse de Noix de Coco – conte  du Vietnam

Kadop est né en l’année du rat, ère du cheval et mois du crabe : que du mauvais! On comprend que sa vie ait été complètement en dehors de la normale. La preuve: il naquit sans bras, et sans jambes, rond comme une noix de coco! Pendant des années, il parvint à tromper tout le monde sur sa réelle identité: en réalité, sa noix de coco n’était qu’une carapace, de la quelle il sortait tous les soirs, et surtout, il était le protégé des esprits, qu’il pouvait appeler à son aide chaque fois qu’il en avait besoin !

A 15 h : jeudi 24, vendredi 25, lundi 28, mardi 29 et mercredi 30 avril

avec les 8 élèves de la promotion 2013-2014 de « La compagnie d’entraînement »

20
Oct

Le chant miraculeux – conte du Vietnam

Lecture Plus Jeune Public : Le chant miraculeux – Conte du Vietnam

A partir de 4-5 ans

Mise en scène Alain Simon

Avec Jacques Brossier, Alice Chenu, Maxime Potard.

My Nuong, belle princesse, vit cloîtrée dans son palais. Chaque matin, elle entend depuis sa fenêtre le chant envoûtant d’un pêcheur qui part travailler, mais elle ne parvient jamais à voir son visage depuis ses hautes fenêtres. Un beau matin, le chant ne se fait plus entendre. La princesse guette chaque matin, mais le silence s’est installé. La princesse tombe alors gravement malade, et son père, un puissant seigneur, décide de se mettre à la recherche de ce mystérieux chanteur pour redonner à sa fille le goût de vivre.

Des enfants sont invités à descendre sur le plateau et à prendre part à l’action. Chaque séance est suivie d’une rencontre avec les comédiens à qui les enfants peuvent poser des questions sur le conte, son adaptation,  la mise en scène et les accessoires.  Elle se prolonge par un goûter et c’est un moment convivial très apprécié du jeune public.

A 15h : mercredis 22 et 29 janvier, 12,19 et 26 février, lundi 24 et mardi 25 février.

Tarif unique 7 €, goûter compris pour les enfants

20
Oct

Croûte de Riz – conte du Cambodge

Croûte de riz – conte du Cambodge

Croûte de Riz et sa grand mère dans la rizière

Une légende raconte que dans le Tep Boreï, province du  Cambodge gouvernée par Monsantong, seigneur avare et cruel, vivaient un jeune garçon malicieux et sa vieille grand-mère. Elle l’avait nommé Croûte de Riz car il n’aimait que ce qui était brûlé, attaché au fond des gamelles. C’était une aubaine pour cette  pauvre femme, car était plus facile à nourrir en ces temps de disette organisée par Monsantong. Croûte de Riz avait une passion pour les animaux et une grande curiosité. Grâce à cela, bien que promis comme tous les villageois à une vie de misère, il réussit à forcer le destin…

avec Jacques Brossier, Alice Chenu, Gilles Jolly et Maxime Potard.

à 15 h : mercredi 16, lundi 21, mardi 22, mercredi 23, jeudi 24 et vendredi 25 octobre, mercredis 6 novembre, 4 et 11 décembre.

 

Croûte de Riz apporte la récolte à Monsantong 16-X-2013

Croûte de Riz veut adopter le singe

Croûte de Riz devant le roi des Mangas

Croûte de Riz réunit les paysans

Les paysans devant Monsantong