Aller au contenu

8 octobre 2015

L’arbre qui parle – conte du Congo

par TechMac
L'arbre qui parle

L’arbre qui parle (Jaques Brossier)

(Dans le cadre de Mômaix)

Dans la forêt vierge du Congo peuplée d’animaux sauvages, existait un arbre très mystérieux. Un jour qu’un villageois et son chien partirent chasser dans la forêt, sans attendre son maître, le chien s’enfonça dans la végétation luxuriante et disparut après avoir importuné « l’arbre qui parle »…

Avec  Jacques Brossier, Alice Chenu, Noëlie Giraud et Gilles Jolly

A 15 h : lundi 26, mardi 27, mercredi 28, jeudi 29 octobre, les mercredis 4 et 18 novembre et 9 décembre (dans le cadre de Mômaix)

Dimanche 8 novembre à 15h, à la Salle des Fêtes de Pourrières (dans le cadre de Musique Expression)

 

L’arbre qui parle  : D’abord l’ambiance : une salle pleine ! Je me demande : comment capter l’attention de tous ces jeunes enfants ? Un conte africain…. Un arbre qui parle ou plutôt qui « engloutit », quatre petites maisons en carton et la magie opère, un chien fou qui aboie – Ô superbe Alice ! – nous voilà tous embarqués dans la forêt vierge avec ses animaux incarnés par des comédiens inventifs, drôles, à l’énergie communicative, un vrai bonheur ! Je me régale de leurs trouvailles corporelles, les enfants rient aux éclats, certains iront sur le plateau jouer aussi « les petits rongeurs ». Le ballet des deux mamies, dans leurs boubous improvisés, est irrésistible ! Un chant africain termine le spectacle. Les enfants poseront ensuite de nombreuses questions sur le « comment » et le « pourquoi » du théâtre. Michèle Bonnet, mercredi 28 octobre 2015 (Michèle Bonnet a été en charge de l’Option théâtre du lycée Cézanne à sa création). 

 

 

 

 

Les commentaires sont clos